Les consultations et l'accueil des enfants

Version imprimableVersion PDF

Avant et après un accouchement, de nombreuses questions se posent aussi bien au sujet de la santé du foetus ou de l’enfant que de l’accueil de ce dernier lors de la reprise du travail. L’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) organise une série de services qui vous apaiseront l'esprit.

 

Les consultations prénatales et postnatales

Des examens de santé préventifs sont effectués dans les consultations prénatales et dans les consultations pour enfants agréées ou directement gérées par l’ONE. La politique de suivi médical préventif et de promotion de la santé de l’ONE s’adresse à toutes les futures mères (consultations prénatales) et à tous les jeunes enfants de moins de 7 ans (consultations pour enfants, consultations périodiques). Toutes les consultations sont gratuites.

 

Dans le cadre des consultations pour enfants de l’ONE, le médecin et le TMS (travailleur médicosocial) suivent le développement, pratiquent des dépistages et les vaccinations à l’intention des enfants de moins de 7 ans et veillent à promouvoir la santé des enfants sains. Tous ces actes sont gratuits. Dans le cadre des consultations prénatales, le médecin, la sage-femme et le TMS veillent à la santé des futures mères et du foetus, surveillent le bon déroulement de la grossesse, dépistent et préviennent les risques de prématurité ou de petit poids à la naissance et préparent les futures mères à l’accouchement et, si vous le désirez, à l’allaitement maternel.

 

Le but de ces consultations n’est pas de soigner les enfants malades. Ainsi, dès que le médecin constate un problème de santé, il oriente aussitôt les parents vers leur médecin traitant ou une institution de soins pour assurer le suivi curatif. Si vous le souhaitez, un travailleur médicosocial de l’ONE (infirmier(ère) ou assistant(e) social(e)) qui collabore à la consultation, peut se rendre également à domicile pour discuter avec vous de l’arrivée de l’enfant ou vous guider dans vos démarches administratives (prime de naissance, etc.).

 

Pour connaître les horaires et adresses des consultations de l’ONE, cliquez ici.

 

Les consultations organisées par les Femmes Prevoyantes Socialistes (FPS)
Les Femmes Prevoyantes Socialistes (FPS) organisent des consultations prénatales et pour enfants dans de nombreuses communes. Ces consultations sont agréées par l’ONE et ont un rôle préventif et éducatif en matière de santé. Un médecin et une travailleuse médico-sociale assurent le suivi de la grossesse gratuitement ainsi que le suivi de la croissance et du développement de l’enfant depuis sa naissance jusqu’à l’âge de 6 ans (alimentation, vaccinations,…). Vous serez accueilli(e) par nos volontaires qui assurent notamment la pesée. Pour connaître les lieux des consultations prénatales et pour enfants des FPS, cliquez ici.

Les FPS organisent divers services et activités autour des thèmes concernant plus particulièrement la femme et sa famille. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

La vaccination des enfants

Sauf contre-indication médicale, la vaccination du nourrisson commence à l’âge de 2 mois et devrait être terminée vers l’âge de 15 mois. Le seul vaccin légalement obligatoire est celui contre la poliomyélite. Les autres sont vivement recommandés. Certains sont exigés si votre enfant fréquente un milieu d’accueil.

 

La plupart des vaccins destinés aux nourrissons et aux enfants peuvent être obtenus gratuitement auprès de votre médecin. C’est le cas pour le vaccin hexavalent contre la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l’haemophilus influenza et l’hépatite B », le vaccin « rougeole - rubéole - oreillons », celui contre le méningocoque C, et celui contre le pneumocoque. Pour obtenir les vaccins gratuitement, votre médecin doit commander les doses à la Communauté française, à l’aide de vignettes autocollantes. Celles-ci sont insérées au centre du « Carnet de l’enfant » que vous avez reçu à la naissance de bébé. Sinon, la consultation de nourrissons de l’ONE proche de votre domicile peut vous aider à obtenir ce « Carnet de l’enfant ».

 

Le vaccin contre les gastro-entérites à Rotavirus est remboursé partiellement par l’Inami. Le vaccin contre la grippe ne bénéficie d’aucun remboursement de l’Inami, sauf pour les enfants reconnus à risques.

 

Heureusement, la mutualité accorde une intervention dans le cadre de la vaccination.

 

 8 semaines12 semaines16 semaines12-13 mois14-15 mois
PoliomyéliteXXX X
DiphtérieXXX X
TétanosXXX X
CoquelucheXXX X
Haemophilus
influenzae de
type B
XXX X
Hépatite BXXX X
PneumocoqueX XX 
Rougeole   X 
Rubéole   X 
Oreillons   X 
Méningocoque C       X
RotavirusXXX  

 

 

L’accueil des enfants

Il existe de nombreux types de milieux d’accueil et chacun reçoit les enfants selon une tranche d’âge et un nombre défini de places. Depuis quelques années, la demande d’accueil excède fortement l’offre. Il convient donc de s’informer et de s’inscrire à temps. Vous pouvez le faire dès le 4e mois de grossesse !

 

Si par exemple vous préférez que votre enfant soit accueilli dans une collectivité avec d’autres enfants, vous choisirez la crèche, le prégardiennat, la maison communale d’accueil de l’enfance, la maison d’enfants ou la halte-accueil. En revanche, si vous préférez que votre enfant soit accueilli au sein d’un accueil à caractère familial, aménagé pour recevoir de un à quatre enfants, vous choisirez l’option des accueillant(e)s conventionné(e)s avec un service, des accueillant(e)s autonomes ou de co-accueillant(e)s.

 

Les prix sont calculés en fonction des revenus des parents si le milieu d’accueil est agréé voire subsidié par l’ONE. Dans le cas contraire, les prix sont fixés librement.

Plus d’informations sur les milieux d’accueil subventionnés, cliquez ici.

 

Vous n’arrivez pas à trouver une structure d’accueil ?

Si vous êtes salarié(e), vous avez le droit de vous absenter du travail pendant une durée maximale annuelle de 10 jours.


Attention ! Ils ne sont pas rémunérés, mais ils seront assimilés pour la sécurité sociale. Si votre employeur vous le demande, vous devrez lui fournir la preuve que vous avez bien utilisé ce congé pour faire accueillir votre enfant (certificat médical, attestation de la crèche, etc.).

 

 

Sur le même sujet