Le remboursement de vos frais médicaux durant la crise du coronavirus

Version imprimableVersion PDF
11/05/2020

Mes frais de médecin sont-ils encore remboursés ?

Oui, vos frais de médecin sont encore remboursés. Nos agences ne doivent pas être ouverts pour cela. Déposez vos attestations dans nos boîtes aux lettres ou, via e-Mut, votre mutualité en ligne, commandez des enveloppes port payé et envoyez vos attestations gratuitement par la poste. Le remboursement sera versé sur votre compte bancaire. Via e-Mut vous pouvez vérifier où en est le traitement de votre dossier.

 

Quels frais médicaux sont remboursés si je me fais tester pour le coronavirus ?

Les mêmes règles sont d’application que pour une consultation chez le médecin. Cela signifie que vous payez uniquement les tickets modérateurs. Les honoraires sont remboursés par la mutuelle.

 

Si vous vous faites tester pour le coronavirus, le laboratoire joue également un rôle important. Les tests de screening pour le coronavirus dans les laboratoires s’élèvent à environ 25 EUR. Cliquez ici pour retrouver les conditions auxquelles vous devez satisfaire pour bénéficier d’un remboursement. Les frais de laboratoire sont alors payés par l’État.

Il est demandé aux hôpitaux et aux laboratoires de ne plus émettre de factures. Votre décompte ne vous sera donc plus directement envoyé.

 

Les prestataires de soins peuvent-ils facturer des suppléments liés au coronavirus ?

Il est possible que certains prestataires de soins facturent un supplément. Ils demandent ces supplément pour compenser toutes les mesures de précaution qu’ils doivent prendre : désinfection du cabinet, masques, etc. Il est logique que les prestataires de soins soient indemnisés pour leurs frais, mais ils ne peuvent pas simplement les facturer au patient. Le montant des suppléments n’est pas fixe, ce qui implique que certains prestataires de soins ne demandent pas de suppléments du tout alors que d’autres demandent des montants très élevés (jusqu’à 50 EUR). Pour le moment, il est recommandé de ne pas payer ces suppléments. Et ce jusqu’à ce que l’INAMI publie une mesure à ce sujet.

 

Payer une consultation téléphonique

Les mutuelles payent les frais directement à votre médecin. Vous ne devez rien payer vous-même.

 

Comment puis-je recevoir mon certificat d’incapacité de travail ?

Vous avez consulté votre médecin par téléphone et celui-ci décide que vous ne pouvez pas aller travailler pour cause de maladie. Dans ce cas, comment obtenir votre certificat d’incapacité de travail, pour pouvoir demander une indemnité de maladie ?

À la suite d’une consultation par téléphone en cas de suspicion de coronavirus

• Votre médecin remplit un certificat d’incapacité de travail spécial qu’il peut exceptionnellement envoyer par e-mail. Soit il l’envoie directement à votre mutualité , soit il vous envoie le fichier pdf par e-mail. Dans ce dernier cas, envoyez-nous votre certificat par e-mail.

• Votre médecin peut aussi remplir un certificat d’incapacité de travail normal. Il peut ensuite vous l’envoyer par la poste ou par e-mail ou le préparer pour vous à son cabinet. Vous vous chargez ensuite de le faire parvenir à votre mutualité par la poste ou par e-mail (scan ou photo).

Après une consultation au cabinet

Votre médecin remplit un certificat d’incapacité de travail normal. Vous le recevez lors de la consultation. Vous vous chargez ensuite de le faire parvenir à votre mutualité . Vous vous chargez ensuite de le faire parvenir à votre mutualité par la poste ou par e-mail (scan ou photo).

 

Que faire si j’ai besoin de médicaments ?

Si vous avez besoin de médicaments, votre médecin, peut rédiger une ordonnance numérique. Il veille à vous en faire parvenir une preuve que vous pouvez donner au pharmacien. Si cela ne fonctionne pas, il peut alors vous faire parvenir le code-barres ou les chiffres et les lettres de celui-ci. Avec ce code unique (le code RID) le pharmacien peut vous fournir vos médicaments prescrits.

 

L’accord du médecin conseil pour le remboursement de mon médicament a expiré, que faire ?

Pas de panique. Exceptionnellement, votre accord est prolongé de 3 mois. Pendant cette période, demandez à votre médecin de mettre votre prolongation en ordre.

 

Qu’en est-il des accords pour les médicaments, la nutrition médicale, la revalidation, la logopédie, la kiné ?

Ces accords sont prolongés de 6 mois.

 

Qu’en est-il des soins totalement remboursés jusqu’à 18 ans ?

Il s'agitb de la logopédie, l’orthodontie, la bandagisterie, la kinésithérapie, etc. Le paiement de ces soins est prolongé de 6 mois. Le délai de remboursement maximum est donc 18 ans et 6 mois.