Tu as fini/arrêtes tes études

Version imprimableVersion PDF

Tu as ton diplôme en poche ou tu as arrêté tes études? Tu es donc prêt(e) à te lancer dans la vie professionnelle. Quelques démarches administratives sont d'abord nécessaires. Tu dois t'inscrire auprès de la mutualité et comme demandeur d'emploi.

 

L'inscription à une mutualité

 

Pourquoi ?

Tant que tu es aux études, tu restes couvert(e) par la mutualité de tes parents. Une fois celles-ci terminées ou, dans tous les cas, dès l'âge de 25 ans, tu dois demander ton inscription en tant que titulaire auprès d'une mutualité. Si tu ne le fais pas, tu n'auras plus droit à aucun remboursement et, éventuellement, à aucune indemnité.

 

L'inscription à une mutualité te donne droit aux avantages de l'assurance obligatoire et de l'assurance complémentaire

  • L'assurance obligatoire t'accorde des avantages qui sont les mêmes, quelle que soit la mutualité. C'est grâce à l'assurance obligatoire que tu bénéficies du remboursement de tes frais de soins de santé (médicaments, honoraires médicaux, hospitalisations, etc.) et des indemnités en cas d'incapacité de travail (pour remplacer la perte de revenus quand tu n'es plus capable d'aller travailler ou de te présenter au contrôle des chômeurs).
  • Les avantages de l'assurance complémentaire varient, quant à eux, en fonction de la mutualité choisie. La Mutualité socialiste du Brabant offre une série d'avantages, de services et de produits qui sont complémentaires à l'assurance obligatoire. Nous offrons une intervention lors de l'inscription à un club de sport ou un club de fitness, nous remboursons ta contraception, etc. Si tu désires en savoir plus sur les avantages de l'assurance complémentaire de la Mutualité socialiste, clique ici.

 

Quand ?

 

Tu es demandeur d'emploi

Durant la période de stage d'insertion professionnelle, tu peux toujours dépendre de tes parents en ce qui concerne la mutualité. À la fin du stage d'insertion professionnelle, la mutualité te contactera afin d'obtenir le document nécessaire pour la validation de ton inscription en tant que titulaire. Si tu n'as pas droit aux allocations de chômage, prends contact au plus tôt avec la mutualité ou rends-toi dans une de nos agences afin de régulariser au mieux ta situation.

 

Tu as trouvé du travail

Tu dois t'inscrire à la mutualité en tant que titulaire, le plus tôt possible, muni d'une pièce d'identité, ainsi que de l’attestation d'assujettissement à l'ONSS dûment complétée par ton employeur.

 

Tu t'installes comme indépendant

Tu dois t'inscrire au plus tôt à une caisse d'assurances sociales pour indépendants. Tu dois également t'affilier à la mutualité en tant que titulaire. Pour cela, il te faut une pièce d'identité, ainsi que l'attestation de début d'activité délivrée par la caisse d'assurances sociales. Sous la rubrique Indépendant, tu trouveras des informations complémentaires sur ce statut.

 

Tu as 25 ans et tu es encore aux études

Dès que tu atteins l'âge de 25 ans, tu dois t'inscrire à la mutualité en tant que titulaire. Afin de savoir quel est le statut qui convient le mieux à ta situation, nous te demandons de nous contacter au plus tard dans le courant du mois de ton 25e anniversaire. Sous certaines conditions, tu peux rester inscrit en tant que personne à charge (ex. : si tu cohabites avec quelqu'un qui travaille).

 

Comment s'inscrire ?

Tu peux t"inscrire online ou te rendre dans l'une de nos agences.

 

L'inscription comme demandeur d'emploi

 

Pourquoi ?

L'inscription comme demandeur d'emploi te permet :

  • de bénéficier, au terme de ton stage d'insertion professionnelle, d'allocations d'insertion. Le stage d'insertion professionnelle ne peut prendre cours tant que tu es soumis à l'obligation scolaire ;
  • de se faire connaître sur le marché de l'emploi ;
  • de postuler à des emplois subsidiés ;
  • de bénéficier, sous certaines conditions, d'une formation complémentaire organisée par le Forem, par Bruxelles Formation ou par le VDAB;
  • de préserver ses droits sociaux (chômage, soins de santé, allocations familiales, pensions, etc.).
  • etc.

 

Quand ?

Dès que tes études sont terminées, tu peux sans attendre t'inscrire comme demandeur d'emploi. Pour des raisons strictement réglementaires liées à une éventuelle indemnisation par l'ONEM, il vaut mieux t'inscrire avant le 8 juillet si tu as moins de 18 ans et avant le 8 août si tu as plus de 18 ans.

 

En cas d'examen de passage ou de mémoire à remettre, l'inscription ne pourra se faire que le lendemain du passage de l'examen ou du dépôt du mémoire. En cas d'abandon en cours d'année, tu peux t'inscrire immédiatement.

 

Si tu hésites encore entre poursuivre ou arrêter tes études : inscris-toi tout de même comme demandeur d'emploi. Si tu décides de reprendre de nouvelles études, il n'y a aucun problème, tu te réinscriras au terme de celles-ci.

 

Comment ?

Si tu es domicilié(e) en région bruxelloise, tu dois t'inscrire auprès d'Actiris.

Si tu es domicilié(e) en région wallonne, tu dois t'inscrire auprès du Forem.

Si tu es domicilié(e) en région flamande, tu dois t'inscrire au VDAB.

 

Attention ! Lors de ton inscription comme demandeur d'emploi, tu reçois un formulaire C109/art 36 à utiliser plus tard comme formulaire de demande des allocations de chômage. Tu reçois également une carte A23 qui précise la durée de validité de l'inscription comme demandeur d'emploi.

 

LE STAGE D'INSERTION PROFESSIONNELLE
Une fois inscrit comme demandeur d'emploi, débute alors ce qu'on appelle le « stage d'insertion professionnelle » au terme duquel seront versés les allocations d'insertion. La durée du stage d'insertion professionnelle est de 310 jours.
Fin du stage
A la fin du stage d'insertion professionnelle, si tu es sans emploi ou si tu travailles à temps partiel à l'issue du stage d'insertion professionnelle, tu dois, dans les 8 jours calendrier qui suivent la fin du stage d'insertion professionnelle, te présenter à nouveau auprès du Forem, d’Actiris ou du VDAB afin de confirmer ton inscription avec l’attestation reçue lors de la première inscription (formulaire A 23) et le formulaire C109/art 36 que tu auras fait compléter par l’école où tu as suivi tes études secondaires ou au secrétariat d'apprentissage.
Indemnités?
Tu dois également t’inscrire dans un organisme de paiement. Il en existe quatre :
- la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique)
- la CSC (Confédération des syndicats chrétiens)
- la CGSLB (Centrale générale des syndicats libéraux de Belgique)
- la CAPAC (Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage).
Apporte les documents suivants : le formulaire C109/art 36 rempli par l’école, un talon de pension si tes parents sont pensionnés ou la preuve des revenus des personnes qui résident avec toi et les documents qui t’ont été remis à la fin de tes éventuels contrats de travail prestés pendant le stage d'insertion professionnelle. Ces documents permettront à l'organisme de ton choix de créer ton dossier de demande. Celui-ci sera adressé à l'ONEM qui décidera si les allocations d'insertion peuvent t'être accordées. Dès l'approbation de ton dossier, on te remettra une carte de pointage de couleur bleue. Cette carte de contrôle doit être complétée et transmise à la fin de chaque mois auprès de ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) afin que tes allocations puissent être payées.
Combien de temps?
Dorénavant, le droit aux allocations d'insertion est limité à 36 mois, calculés de date à date, à partir du premier jour d'attribution de l'allocation. Il n'est toutefois pas tenu compte des périodes antérieures au 1er janvier 2012 au cours desquelles tu aurais déjà bénéficié d'allocations d'attente. Par ailleurs, des mesures de transition sont prévues pour les jeunes avec charge de famille, les isolés et les cohabitants privilégiés. Pour plus d'informations, clique ici.

 

ALLOCATION D'INSERTION OU ALLOCATION DE CHÔMAGE?
L'allocation d'insertion est accordée aux jeunes diplômés qui n'ont pas effectué un nombre suffisant de jours de travail pour prétendre à une allocation de chômage.
Tu peux prétendre à une allocation de chômage lorsque tu te retrouves sans emploi après avoir travaillé un certain temps. Ton allocation se calcule sur base de ton salaire brut.