Questions fréquentes

Comment souscrire une assurance hospitalisation ?

La manière la plus rapide d'obtenir une proposition d'assurance est de vous rendre dans une de nos agences. Vous pouvez également appeler au 02 506 96 11. Les documents vous seront alors envoyés par la poste.

Dois-je effectuer un stage d'attente ?

Le stage d'attente général est de six mois.

Vous trouverez plus d'informations sur les conditions de résiliation d'un contrat d'hospitalisation ici.

 

 

Comment est calculée la prime d'assurance hospitalisation ?

La prime dépend de deux choses :

  • À quelle assurance hospitalisation vous avez souscrit;

  • L'âge de l'assuré au moment de l'inscription et au moment de la date d'échéance annuelle. La prime est indexée annuellement à la date d'expiration du contrat, sur la base de l'indice des prix à la consommation et de l'indice médical.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur nos différentes assurances hospitalisation et sur les primes correspondantes.

Pourquoi est-il intéressant de souscrire une assurance?

Une hospitalisation est souvent source de tracas, que ce soit au niveau de l'intervention, du traitement ou encore, des coûts. Grâce aux assurances hospitalisation de Solidaris Brabant Assurances*, protégez-vous contre les frais d'hospitalisation qui ne cessent d'augmenter. En choisissant la formule qui correspond le mieux à vos besoins, vous avez moins de soucis à vous faire quant au coût d'une hospitalisation et vous pouvez vous concentrer sur l'essentiel : votre santé !

* La Société mutualiste d'Assurances du Brabant (Solidaris Brabant Assurances) propose des assurances hospitalisation aux affiliés de Solidaris Brabant du Brabant.

Les suppléments d'honoraires, qu'est-ce que c'est ?

Toutes les prestations figurent dans la facture, par spécialité et par prestataire de soins.
Outre les forfaits fixes, vous payez également des honoraires pour les prestations effectuées par les médecins, dentistes, kinésithérapeutes et sages-femmes. Pour certains honoraires, il n’existe pas de ticket modérateur. Le patient ne paie donc rien. Mais pour la plupart des honoraires, vous devez payer une quote-part personnelle (ticket modérateur). Le montant de cette quote-part est fixé par la loi dans l’accord médico-mutualiste.

Les médecins conventionnés appliquent ces tarifs. Les médecins non conventionnés peuvent, quant à eux, facturer des suppléments d’honoraires supérieurs au tarif légal lorsque vous séjournez en chambre particulière. La déclaration d’admission mentionne le pourcentage maximal des suppléments d’honoraires qui peut être porté en compte.