Les études et le 1er emploi

Tu as terminé tes études secondaires. Vas-tu poursuivre ton cursus dans l'enseignement supérieur ou entrer directement dans la vie active? Quoi qu'il en soit, ce changement a un impact sur ta situation auprès de ta mutualité.

Indépendant

Les travailleurs indépendants doivent s'affilier auprès d'une mutualité de leur choix afin de bénéficier du remboursement de leurs soins de santé et du paiement d'indemnités en cas d’incapacité de travail.

Pour vous affilier à la Mutualité Socialiste du Brabant, il vous suffit de cliquer ici. Nous nous occupons de votre dossier de A à Z. Découvrez également tous nos avantages et services !

Perte d'emploi

Vous venez de perdre votre emploi ? Voici toutes les informations nécessaires pour rester en ordre au niveau de l'assurance maladie-invalidité.

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

ACTIRIS / FOREM / VDAB

Vous devez vous inscrire le plus rapidement possible auprès d'ACTIRIS (pour les habitants de la région bruxelloise), du FOREM (pour les personnes habitant en Wallonie) ou du VDAB (pour les personnes habitant en Flandre). Avec la preuve de votre inscription, vous devez vous rendre à votre syndicat ou à la caisse auxiliaire afin de régulariser votre situation et vous permettre de recevoir des allocations de chômage.

La mutualité

Si vous avez droit aux allocations de chômage

Vous ne devez pas prendre contact avec la mutualité car vous continuez à bénéficier de la couverture soins de santé.

Si vous n'avez pas droit aux allocations de chômage

Vous devez prendre contact avec nous afin d'envisager votre situation: inscription comme personne à charge ou en tant que "titulaire registre national", pour que vous continuiez à bénéficier de la couverture soins de santé.

Vous avez reçu un C4 ?
Vous devez uniquement transmettre votre C4 à la mutualité lorsque :
- au moment de votre licenciement, vous étiez en incapacité de travail ou invalidité ;
- vous déclarez votre incapacité de travail ;
- vous faites la demande de congé de maternité.
Si vous vous trouvez dans les 2 dernières situations, joignez une copie de votre C4 à la feuille de renseignements pour le service Indemnités.

Que se passe-t-il au niveau de vos remboursements de soins de santé ?

Durant la période de chômage, vous conservez tous vos droits au remboursement des soins de santé.

  • Jusqu’à la fin de l’année en cours, vous conservez automatiquement ce droit pour les consultations auprès des médecins généralistes, les kinésithérapeutes, les frais d’hôpitaux, les médicaments, etc.
  • Les droits peuvent donc être prolongés dans les années suivantes sur base du nombre de jours prestés ou assimilés dans l’année de référence, c’est–à-dire l’année en cours moins 2. Dans ce cadre, il est également tenu compte des allocations de chômage, des allocations d'incapacité de travail, des indemnités de maternité, des indemnités de préavis et des allocations du fonds « Fermeture d'entreprises », etc.

Vous êtes au chômage et en incapacité de travail ?

En cas de maladie, les allocations de chômage ne peuvent plus être octroyées parce que le chômeur n'est plus disponible sur le marché du travail. Dans ce cas, la mutualité paiera une allocation. Afin d'y avoir droit, vous devez informer le médecin-conseil de la mutualité. Pour ce faire, vous devez faire compléter le certificat d’incapacité de travail (confidentiel) par votre médecin traitant et le renvoyer dans les 48 heures qui suivent le début de l'incapacité de travail.

Que faire lorsque vous trouvez un nouvel emploi ?

Si vous touchiez des allocations de chômage

Vous ne devez rien faire de spécial.

Si vous ne touchiez pas d'allocations de chômage

Vous devez prendre contact avec la mutualité afin d'envisager votre situation, et qu'on vous inscrive en tant que titulaire.

Si vous commencez à travailler pour une entreprise étrangère en Belgique ou si vous trouvez du travail à l'étranger

Vous devez, de préférence, prendre contact avec nos services. En effet, il y a alors de grandes chances que vous ne soyez plus soumis à la sécurité sociale belge. Nous pouvons alors vous informer sur vos nouveaux droits et devoirs.

Fin de carrière

Votre vie professionnelle prend fin. Vous allez pouvoir penser à prendre votre pension. Mais quand pouvez-vous la prendre votre retraite ? Voici quelques infos sur les démarches à effectuer. Notre Service Pensions est là pour vous conseiller.

  • Organisme de pension compétent

- Les salariés (employés, ouvriers et chômeurs) : Office national des pensions
- Indépendants : Institut national d'assurances sociales pour travailleurs indépendants (INSATI)
- Fonctionnaires : Service des pensions du secteur publique (SpPSP)

  • Pension légale à 65 ans

Si vous êtes un travailleur salarié ou indépendant, vous ne devez plus introduire de demande de pension à l'administration communale.

Environ 1 an avant le début de votre pension, l'organisme de pension compétent vous enverra un document pour vous informer que votre droit à la pension est examiné automatiquement. Ce document doit être complété et peut être remis à une permanence du service Pensions. Ce service peut également pour vous aider à compléter ce document.

Si, 11 mois avant d’atteindre l’âge légal (65 ans) pour avoir droit à la pension, vous n'avez toujours pas reçu de courrier, contactez notre service Pensions au 02 506 99 17 (permanence téléphonique lundi, mardi et jeudi de 13h à 16h30).

  • Pension anticipée

L'âge minimum pour l'accès à la pension anticipée à 60 ans a été relevé par phases, comme suit :

Date

Age minimum

Condition de carrière

Exceptions longues carrières

2012

60 ans

35 ans

/

2013

60,5 ans

38 ans

60 ans, si 40 ans de carrière

2014

61 ans

39 ans

60 ans, si 40 ans de carrière

2015

61,5 ans

40 ans

60 ans, si 41 ans de carrière

2016

62 ans

40 ans

60 ans, si 42 ans de carrière

61 ans, si 41 ans de carrière

2017

62,5 ans

41 ans

60 ans, si 43 ans de carrière

61 ans, si 42 ans de carrière

2018

63 ans

41 ans

60 ans, si 43 ans de carrière

61 ans, si 42 ans de carrière

2019 63 ans 42 ans

60 ans, si 44 ans de carrière

61 ans, si 43 ans de carrière

Attention ! Il existe de nombreuses conditions pour bénéficier de la pension anticipée. N'hésitez pas à contacter notre service Pensions pour plus d'infos.

Si vous remplissez les conditions pour bénéficier de la pension anticipée, vous devez, environ 1 an avant le début de celle-ci, en faire la demande officielle. Vous avez 3 possibilités : via le site web www.socialsecurity.be / via une demande auprès de l’administration communale de votre résidence principale / via une demande à l’organisme de pension compétent.

Si vous n’avez pas la possibilité d’introduire vous-même votre demande, vous pouvez vous faire représenter par une personne majeure en possession d’une procuration signée par vous.

Informations diverses

  • L'intervention majorée

Votre statut de pensionné peut vous donner également droit à l'intervention majorée.

  • Vous touchez des indemnités d'incapacité de travail ?

Les personnes qui touchent des indemnités d'incapacité de travail et qui désirent prendre leur prépension reçoivent le document « Mod 74 Ter » de l'organisme de pension compétent. Ce document doit être complété et renvoyé au service Pensions. Attention ! Il faut impérativement mentionner la date à laquelle vous prenez votre pension et signer la première page de ce document. Sans cela, nous ne pourrons traiter votre dossier.

Au niveau de la déclaration fiscale, les personnes en invalidité (plus d'un an d'incapacité) bénéficient, à vie, d'une réduction de précompte. Nous pouvons vous fournir l'attestation qu'il faudra, si nécessaire, présenter à l'administration fiscale.

Vous avez touchez des indemnités de l'Agence fédérale des risques professionnels (Fedris) ou du SPF Sécurité social ?

Si vous avez perçu des indemnités du Fedris ou du SPF Sécurité social, cela va avoir des conséquences sur le moment où vous allez pouvoir prendre votre pension.

  • Quid de vos cotisations à l'assurance compémentaire ?

La cotisation pour l'assurance complémentaire doit, quant à elle, toujours être payée.

  • La prépension

Sachez que le statut de prépensionné n'est pas assimilé au statut de pensionné. Vous continuez donc à bénéficier des droits ouverts par votre ancien statut en terme de soins de santé. Pour des informations concernant la prépension, veuillez contacter votre syndicat ou l'ONEM.

Plus d'informations ?

Pour une question sur votre pension, appelez le 1765 (tous les jours de la semaine, de 9h à 12h et de 13h à 17h).

Service Pensions
Contactez notre service Pensions au 02 506 99 17 (permanence téléphonique lundi, mardi et jeudi de 13h à 16h30).
Vous souhaitez prendre rendez-vous ? Pour cela, rendez-vous dans une de nos agences ou contactez-nous par le formulaire de contact ou par téléphone au 02 506 99 17.