L’acompte

Version imprimableVersion PDF

La plupart des hôpitaux réclament un acompte lors de l’admission et, éventuellement, au début de chaque semaine. Les montants ainsi payés sont ensuite déduits de la facture finale. Cet acompte hebdomadaire est limité par des plafonds légaux.

Même si l’hôpital a le droit de vous réclamer un acompte, l’impossibilité de payer cet acompte ne peut pas être invoquée comme motif pour refuser votre admission.

 

Acompte en chambre commune et à deux lits

Le plafond est de 150€ par semaine et de 75€ pour les enfants à charge.

Pour les personnes bénéficiant de l'intervention majorée et leur(s) personne(s) à charge, il est de 50€.

 

Acompte pour une chambre particulière

Le plafond est de 150€, augmentés de 7 fois le supplément journalier de la chambre choisie. Pour les enfants à charge, il est de 75€, augmentés de 7 fois le supplément journalier de la chambre choisie.

Pour les personnes bénéficiant de l'intervention majorée et leur(s) personne(s) à charge, il est de 50€, augmentés de 7 fois le supplément journalier de la chambre particulière.