Que devez-vous prévoir ?

Version imprimableVersion PDF

 

Au niveau administratif

  • Votre carte d'identité
  • Votre carte SIS. C'est grâce à la carte SIS que l'hôpital peut identifier la mutualité à qui elle doit facturer une partie des frais d'hospitalisation. Veillez donc à ce qu'elle soit à jour lors de votre hospitalisation.
  • Adresse et numéro de téléphone d'une personne à joindre pendant l'hospitalisation.
  • Le nom du médecin généraliste.
  • S'il s'agit d'un accident du travail : nom et adresse de votre employeur, dénomination et adresse de la compagnie d'assurances, numéros de police et de dossier.

 

Vous avez souscrit une assurance hospitalisation Hospimut, Hospimut Plus et/ou ICH ? En cas d'hospitalisation, n'oubliez pas votre déclaration :

- Déclaration Hospimut
- Déclaration Hospimut Plus
- Déclaration ICH

 

Au niveau médical

  • Les médicaments que vous prenez régulièrement.
  • Les instructions éventuelles de votre médecin concernant les allergies à certains médicaments ou aliments.
  • La lettre du médecin de famille ou du médecin traitant, reprenant le motif de l’hospitalisation
  • Les rapports médicaux et radiographies pouvant être importants pour le traitement
  • Les cartes du groupe sanguin et de vaccination
  • Un historique des interventions et affections antérieures.

 

Nouveau !
Prévoyez vos soins et services à domicile !

Afin que votre retour à domicile se passe dans les meilleures conditions, nous vous conseillons d’organiser, avant votre hospitalisation ou avant votre sortie d’hospitalisation, les services de soins et d’aide qui seront nécessaires dès votre retour à domicile. Pour nous permettre de mettre en place le plus rapidement possible l'aide souhaitée, veuillez compléter ce formulaire en ligne.

Au niveau personnel

Le nécessaire de toilette, pyjamas ou robes de nuit, peignoir, pantoufles, etc. L'hôpital peut vous fournir le linge de toilette mais cela vous sera bien entendu facturé. Vous pouvez bien sûr emporter vos propres serviettes et gants de toilette à l'hôpital. L’institution ne peut pas toujours être tenue responsable de la disparition d’objets de valeur. Il est donc préférable d'éviter d’en emmener avec vous.