Qu'est-ce qu'un vaccin ?

Certains vaccins sont constitués d'un morceau de protéine virale fabriqué en laboratoire, de particules virales inactivéesn ou d'un morceau de matériel viral génétique que le corps lui-même produit des protéines spécifiques. Ils activent tous votre système immunitaire sans que vous ne tombiez malade. Votre corps produit des anticorps et stocke un code pour la fabrication de ces anticorps. Ce code est récupéré lorsque vous entrez en contact avec les bactéries ou les virus en question.

Les vaccins sont largement testés avant d'être mis à la disposition des gens et comptent parmi les médicaments les plus sûrs qui soient.

poster antenne

Pourquoi vous faire vacciner ?

1. Pour rester en bonne santé

La vaccination est, au même titre qu'une alimentation saine, de l'eau potable, une activité physique suffisante et le dépistage du cancer, un moyen de prendre soin de soi. Pourquoi devriez-vous supporter les conséquences d'une maladie - parfois à vie - si vous pouvez les prévenir ?

2. Parce qu'il peut vous sauver la vie

La vaccination, ainsi que l'augmentation des antibiotiques, a considérablement augmenté l'espérance de vie dans notre pays. Des maladies telles que la variole et la rougeole ont tué plus de gens au cours des siècles passés que nos guerres mondiales réunies. Avant l'apparition des vaccins, il n'existait souvent aucun traitement pour ces maladies. Par exemple, le vaccin contre le virus de la variole a permis d'éradiquer totalement cette maladie et de sauver des millions de vies.

3. Pour protéger vos proches

Une maladie contagieuse qui peut avoir des conséquences limitées pour vous peut être mortelle pour d'autres. Surtout pour les plus petits et les plus vieux d'entre nous. Ils sont également protégés lorsque les personnes qui les entourent sont vaccinées. Par exemple, un jeune enfant qui n'a pas encore droit à la vaccination contre la rougeole court peu de risques si ses parents sont vaccinés et ne peuvent pas transmettre l'infection. Se faire vacciner peut donc être un acte d'amour pour votre famille. Mais elle peut aussi être un acte de solidarité avec les personnes vulnérables qui ne peuvent pas être vaccinées, comme les personnes souffrant d'allergies spécifiques, de maladies chroniques ou dont le système immunitaire est affaibli.

4. Parce qu'il n'existe pas de traitement pour la plupart des infections virales

Pour les infections bactériennes, nous avons des antibiotiques. Pour les infections virales, nous disposons encore de peu de traitements efficaces. Un vaccin est notre seule chance pour le moment de ne pas avoir à supporter les lourdes conséquences de la maladie.

5. Parce que les maladies infectieuses dangereuses ne disparaissent pas d'elles-mêmes

Les infections dangereuses ne disparaissent pas d'elles-mêmes et peuvent se propager très rapidement, causant de nombreux décès dans un laps de temps relativement court. Il est donc crucial de ralentir ou de bloquer cette propagation..

Pourquoi les gens ont-ils parfois peur des vaccins ?

A cause des effets secondaires

Un vaccin peut, comme tout médicament, avoir des effets secondaires. Elles se limitent généralement à une légère fièvre ou à une rougeur ou un gonflement à l'endroit de l'injection. Dans de très rares cas, des effets secondaires plus graves peuvent survenir. Mais de manière générale, les effets secondaires possibles ne l'emportent pas sur les énormes avantages.

Bon à savoir : la sécurité des vaccins est souvent meilleure que celle de certains autres médicaments, sur lesquels les gens ne posent pas beaucoup de questions.

En raison du manque de connaissances

La plupart des gens ne savent pas exactement comment fonctionne un vaccin, et ils n'en ont pas besoin, mais l'idée est effrayante. Il est donc logique de se demander : qu'est-ce qu'on m'injecte ? En plus des particules qui activent le système immunitaire, des adjuvants tel que l'aliminium sont ajoutés à un vaccin pour augmenter son efficacité, prolonger sa durée de conservation et le rendre plus facile à administrer.

Bon à savoir : il ne s'agit que d'une très petite quantité, qui est inoffensive pour votre corps. De plus, nous ingérons 10 à 20 fois plus d'aluminium par jour par l'alimentation ou l'air que par un vaccin. Un autre exemple est le formaldéhyde, qui est également ajouté aux vaccins en petites quantités. Lorsque vous mangez une poire, vous obtenez environ 19 à 38 fois plus de formaldéhyde qu'avec un vaccin !